11 mai 2007 à Saclay

 

Un groupe d'Allemands, les « spargels spinners », nous contacte pour savoir s'ils peuvent venir participer à notre cours du vendredi soir, puisqu'ils seront à la spéciale de Jouars-Pontchartrain le week-end suivant. Notre salle des fêtes de Bonnelles est trop petite pour recevoir un car de danseurs, d'autant plus qu'un deuxième club d'Allemands est intéressé, ainsi que nos amis du club des Ouest Paris Swingers bien-sûr.


Heureusement, Christine connaît quelqu'un qui peut nous prêter une salle à Saclay. Un grand merci à Denis, qui est resté toute la soirée avec nous. Il nous dit avoir été très impressionné par cette danse. Voilà une nouvelle recrue pour notre club !

A 19 h 55, les Lucky Boots sont sur place, avec des boissons et des gâteaux en grande quantité. C'est la première fois que nous organisons une grande soirée dansante !


A 20 h 05, les « Asperges en folie », qui sont descendus de leur car déjà en tenue, sont sur la piste. Au début, nous sommes un peu stressés car les Allemands sont connus pour être de très bons danseurs. En fait, tout se passe très bien, ils sont charmants. Et certains d'entre eux sont comme nous, ils débutent dans le mainstream ou le Plus.


C'est leur caller, Al Stevens, qui nous fait danser toute la soirée, sauf quand Ilse, la présidente du club des « Spargels spinning » s'y essaie. Tom, malheureusement, est bloqué à l'hôtel, avec Isa et tous les Ouest Paris Swingers (ainsi que Marlyse et les sandwiches salés), où ils attendent l'autre groupe d'Allemands, qui est très en retard. Une partie d'entre eux seulement viendront à la salle, vers 23 h 15, mais ils ne danseront que trois danses.


Jeanne signe de nombreux « carnets de bal ». Les Allemands font signer ce petit carnet à chacun de leur déplacement car, au bout d'un certain nombre de signatures (nationales, étrangères), ils ont droit à un dangle supplémentaire, qu'ils accrochent à leur badge.


Nous offrons à chacun un dangle des Lucky Boots et ils cherchent la coupelle sensée recevoir un peu d'argent à cet effet. Mait tout est gratuit en cette soirée. Ils sont très étonnés, et ils apprécient. Ilse prend le micro pour nous remercier et dire que « c'est le vrai esprit du square-dance ». Ils nous « invitent » à leur spéciale qui a lieu en juin, et au jubelé qu'ils organisent l'année prochaine pour les 50 ans de call de Al.


Nous nous retrouvons tous, le lendemain, à la salle de Jouars-Pontchartrain, pour la grande spéciale des Ouest Paris Swingers.

ce site a été créé sur www.quomodo.com