Cham 2011

 

SAMEDI 23 AVRIL

Cette année, nous sommes 12 Lucky Boots à partir pour Cham.

Départ 6 h du matin ! (7 h pour l'une des 3 voitures : problème pour caser une trop grosse valise !)
Les occupantes de cette même voiture mangent au restaurant en arrivant à Heidelberg, où nous faisons halte pour couper le voyage en deux et faire un peu de tourisme. Les autres pique-niquent en route : c'est la voiture des Bretons (voir plus loin) qui arrive la première sur l'aire de pique-nique, alors, pour que la deuxième voiture ne loupe pas la sortie, Loïc et Isabelle, Chantal et Patrick, chapeaux bretons et coiffes bretonnes sur la tête, nous font des grands signes avec le drapeau breton. Première crise de rire !!

En début d'après-midi, sous un soleil d'été, tout le monde part visiter la ville : la vieille ville, les églises...
les magasins de vêtements. Nous nous contentons de regarder de loin l'imposant château de briques rouges à moitié en ruines.



(fontaine décorée de vrais oeufs et de buis, pour Pâques) Vers 19 h 15, nous mangeons dans une vieille et grande brasserie. Heureusement que nous avons réservé car elle est bondée. C'est très bruyant, nous commençons sérieusement à fatiguer, mais le repas, et la bière, sont bons.

(pas facile de lire un menu en allemand, ou en anglais)

(Ah ! ça va mieux ! Après l'effort, le réconfort !)
Nous sortons vers 21 h : 3 d'entre nous rentrent à l'hôtel Ibis en voiture, 2 à pied, et les 7 autres en bus : voyage très bruyant aussi.
Nous y retrouvons des supporters de l'équipe de hand-ball de Montpelliers, qui doit jouer demain (elle perdra).
Les buveurs de bière se retrouvent au bar de l'hôtel pour une dernière chope, les autres vont se coucher, vers 22 h.
Les chambres sont belles mais celles qui donnent sur la gare sont bruyantes.
DIMANCHE 24 AVRIL
Petit déjeuner allemand vers 9 h. Départ de l'hôtel vers 10 h 30 car nous restons longtemps à l'accueil pour payer : les CB ont du mal à passer.
Vers midi 30, nous sommes à Rothenburg Od Der Tauber, que la plupart d'entre nous re-visitent avec plaisir. C'est toujours l'été ! Nous pique-niquons dans le parc.

Puis retournons aux voitures par les remparts. Dommage qu'il faille toujours courir, mais nous devons nous faire enregistrer en fin d'après-midi pour la danse.
A 15 h 15 donc, départ pour Cham, mais quand nous arrivons au « grand hôtel » pour l'enregistrement, à 17 h 20, c'est trop tard.
C'était jusqu'à 17 h. Pas grave, nous allons nous installer dans notre auberge adorée. Cette année, 3 couples sont dans l'auberge-même, 2 dans une des petites maisons, et 2 dans le grand pavillon.

Notre table a déjà été installée sur la terrasse. Le repas est délicieux et original, comme les années précédentes : une entrée commune, un poisson ou une viande au choix, un dessert commun...
mais il faut, encore et toujours, se dépêcher, car la soirée de danse commence à 20 h. Nous loupons le premier tip.
Ce soir, c'est alternance de Mainstream (ultra-rapide) et de round dance. Nous retrouvons des Rainbows diamonds, des Funny Fish, des Belges, des connaissances allemandes.
Nous rentrons vers 22 h 30, avec un détour par le bar pour nos amateurs de bière allemande ! LUNDI 25 AVRIL Petit-déjeuner à 9 h. Comme tous les ans, notre table est prête ! petits pains, charcuterie allemande, fromage, oeuf à la coque, céréales, café, jus d'orange...

Au moment de l'inscription, il y a quelques mois, notre présidente a eu la bonne idée de dire aux organisateurs que nous ferions un petit « spectacle » à une after-party. Nous avons donc décidé de leur faire une danse bretonne.
Ce matin, c'est révision, en musique. Y a du boulot !! Heureusement que nous avons de superbes costumes...
A midi, petit pique-nique sur la terrase, puis il faut aller en cours.
Patrick et Chantal vont au « grand hôtel » pour le Plus, avec un jeune caller, Hunter Keller (C'est la première fois qu'il vient à Cham (et même en Europe). Il remplace un caller qui n'a pas pu venir. Il n'a que 22 ans. Il a appris le A1 et le A2 par lui-même, dans un livre. On sent qu'il n'est pas encore bien rodé pour ces deux niveaux-là, mais c'est prometteur. Et il chante très bien !!

Loïc et Isabelle vont à l'hôtel Regenbogen pour le A1, avec Jerry Jestin
Les 8 autres (Chantal et Jo, Roselyne et Daniel, Annie et Dominique, Gloria et Fabienne) vont au A2 avec Dave Wilson, dans la grande salle où se font les soirées du dimanche et du vendredi.

Tout se passe bien pour tous !! Nous nous retrouvons dans un restaurant sur la place car ce soir, l'auberge est fermée.
A 20 h, nous sommes dans nos salles respectives pour mettre en application ce que nous avons appris cet après-midi. Un vrai bonheur !
Le soir, c'est en alternance avec le round dance : quand il est bien dansé, c'est agréable à regarder.
A 22 h 15, nous allons boire un coup au bar de la salle.

MARDI 26 AVRIL

Ce matin, c'est massages au grand hôtel pour certaines, shopping à Cham pour les autres, toujours au pas de course. Il faut rentrer à l'auberge vers midi 15 pour pique-niquer, avant de repartir vers 13 h 15 pour les cours.
Cet après-midi, tous les niveaux changent de caller (ou de cuer pour les cours de Round dance). Nous achetons les 4 CD de Jerry Jestin.
Et ce soir, c'est-à-dire à 18 h, nous mangeons au bar de la grande salle. Nous ne sommes pas déçus ! les parts sont énormes, c'est bon, pour même pas 10 euros par personne.
De 20 à 22 h, révision des mouvements appris depuis hier.

Encore une bière au bar avant d'aller se coucher.

MERCREDI 27 AVRIL

Après le petit-déjeuner, vers 10 h, cinq d'entre nous partent en ville, sept vont faire une promenade en forêt, jusqu'à la petite chapelle que nous avions repérée les années précédentes. Il fait chaud, ça grimpe mais nous nous reposons quelques minutes au frais dans la chapelle, et le point de vue est magnifique.
12 h 15 : pique-nique sur la terrasse
13 h 30 - 17 h : 3ème après-midi de cours

18 h : repas délicieux à l'auberge (la viande et le poisson sont accompagnés de risotto à l'ail des ours)
20 h - 22 h 15 : danse
23 h : retour à l'auberge. Bière pour les inconditionnels !

JEUDI 28 AVRIL

Il faut faire quelques courses pour les deux derniers pique-niques : salades composées, charcuterie, pain et notre régal tous les ans : d'énormes yaourts aux fruits.
Nous faisons encore un peu de shopping (ce n'est pas qu'il y ait beaucoup de boutiques, mais nous n'avons jamais beaucoup de temps), visitons la superbe église rococo.

12 h 15 - 13 h : pique-nique sur la terrasse
13 h 30 - 17 h : 4ème jour de cours. Tout le monde apprend les derniers mouvements

18 h 15 - 19 h : repas à l'auberge. Comme d'habitude, le patron se fait un plaisir de venir nous annoncer le menu en français : velouté d'asperges, suprème de volaille ou filet de sandre aux petits légumes, crèpe avec glace vanille et chocolat chaud. (l'auberge est dans le guide Michelin, et très côtée dans les alentours).

20 h - 22 h 30 : dernière soirée de danse par niveau.

Nos trois hommes et nos trois amatrices de bière finissent la soirée à l'auberge. Les autres sont bien contents d'aller se coucher.

VENDREDI 29 AVRIL

Ce matin, il faut fabriquer nos costumes pour la danse bretonne, prévue ce soir, à l'after-party au « grand hôtel ».
A part pour Loïc et Isabelle, qui seront habillés en vrais Bretons (ce sont de vrais Bretons !), il nous faut une jupe-sac poubelle noir de 130 l, un tablier blanc-napperon en papier, et une coiffe bigoudenne-bouteille en plastique recouverte d'un napperon en papier et attachée par un ruban de couleur.





Nous révisons rapidement, puis nous nous installons devant la télé pour assister, en direct, au mariage de William et Kate !! Les commentaires sont en allemand, mais nous avons nos traductrices, Dominique et Isabelle. Pour le côté historique et les détails sur la famille royale, c'est notre Anglaise, Jo, qui nous renseigne.

(le mariage le plus drôle de l'année ? Notre Anglaise n'en revient pas !)

Un orage éclate au moment du pique-nique. Heureusement, cette année, nous avons une terrasse couverte.

13 h 30 : dernier cours : approfondissement, un peu de DBD (dance by definition)

Après le diner, c'est la soirée Plus (toujours en alternance avec le Round Dance). Nous nous retrouvons tous et prenons plaisir à danser avec d'autres personnes que ces 4 dernières soirées. Nous faisons plusieurs fois des squares entièrement Lucky Boots, ou entièrement français.

A 22 h 30, Rendez-vous au « grand hôtel » pour l'after-party. Après avoir bu un petit remontant, à la table des Français (+ nos 2 berlinois préférés), nous montons dans la chambre qu'on nous a octroyée pour nous changer. Nous pouffons de rire dans les couloirs de l'hôtel : il faut baisser la tête pour passer les portes.

Notre danse bretonne dure 5 minutes. C'est très mal dansé mais nos costumes (les vrais, et les faux) font leur petit effet ! Jerry Jestin prend le micro pour dire : « je constate que les Français dansent mieux dans des sacs-poubelles ! » Ce qui est complètement faux !!!!


Nous allons nous changer, car les sacs-poubelles, ça tient chaud ! Nous nous retrouvons pour boire un ( ?) verre et rentrons vers 1 heure du matin.

SAMEDI 30 AVRIL

Ca y est, Cham 2011, c'est déjà fini ! Ce matin, il a fallu mettre le réveil pour un petit déjeuner à 8 h. Nous avons 5 heures de route pour atteindre Trèves.
Nous partons vers 9 h 15. Quatre d'entre nous mangent au restaurant, les huit autres pique-niquent au soleil.

Vers 15 h, nous posons nos affaires à l'hôtel, à Kenn, à 9 km de Trèves. Puis nous nous promenons dans la ville pendant trois heures : la Porta Nigra, la magnifique place, le palais de l'électeur, bizarrement plaqué contre la basilique de Constantin, la cathédrale « le Dôme », où nous restons (5 Lucky Boots + 2 ou 3 autres touristes) enfermés, car à 18 h, au lieu de sortir tout de suite à l'annonce de la fermeture, nous sommes allés voir le cloître. Au bout de quelques minutes, on nous libère !

(la Porta Nigra)

(la place, juste avant l'orage)

(amusante, cette maquette !)

(le palais de l'Electeur)

(original, ce palais !)

Nous finissons la soirée dans un des petits restaurants au bord de la Moselle. Toujours d'énormes portions, à des prix très raisonnables pour un quartier aussi typique et touristique. Nous sommes installés sur une terrasse couverte. La serveuse allume les chauffages de terrasse, car le temps s'est rafraîchi après l'orage de la fin d'après-midi.

(dernière bière du séjour- Chantal, tu triches ! Regarde, moi je n'ai pas honte de boire de l'eau (pétillante allemande quand-même !) parmi tous nos buveurs de bière)

Nous rentrons vers 22 h et allons nous coucher. Demain, on reprend la route pour Bonnelles et les environs.

DIMANCHE 1ER MAI

Petit-déjeuner à 9 h : grande discussion sur la meilleure façon de perdre les kilos que nous avons pris cette semaine !!

Départ pour la France, via le Luxembourg, à 10 h 30.

A 12 h 30, arrêt sur une aire d'autoroute pour pique-niquer, toujours sous le soleil (ou restaurant)

Arrivée sans encombre, vers 16 h.







ce site a été créé sur www.quomodo.com