Cham 2012

 

CHAM 2012


 

Cette année, nous sommes 16 à partir. Nous devions partir à 17, malheureusement, notre pauvre Fabienne est obligée d’annuler, encore une fois, pas encore remise de sa chute au Spring Jamboree.


La voiture 1 (4 personnes) part le jeudi 5, pour visiter Prague.
La voiture 2 (3 personnes) part le vendredi 6, pour visiter Prague.
La voiture 3 (5 personnes) part le samedi 7, pour visiter  Würsburg et Rottenburg.

La voiture 4 (3 personnes) part le dimanche 8, directement pour Cham.

La voiture 5 (1 personne) arrivera mardi.


Ceux qui ont fait du tourisme sont enchantés mais la météo n’est pas aussi clémente que les années précédentes : il fait froid !!

 


DIMANCHE 8


Nous nous retrouvons tous vers 17 h, à notre auberge adorée. On nous dispatche dans les 2 petites maisons, la grande maison, et à l’étage de l’auberge.


Nous dinons à 18 h, à une grande tablée. Nous retrouvons avec plaisir le patron, qui a ressorti son dictionnaire  pour nous détailler le menu en français. Excellent repas, comme d’habitude !

 

Et c’est parti ! de 20 h à 22 h 30, premiers pas de danse dans la grande salle : mainstream pour tout le monde, en alternance avec du round dance. Cette année, nous sommes 323 participants, de 14 nationalités différentes.

Les 3 callers, Johnny Preston, Dave Wilson et Paul Bristow, sont en forme, et ça va vite !

 

Avant d’aller se coucher, les amateurs de bière vont se désaltérer au bar de l’auberge. Les autres boivent une tisane dans la « maison de Blanche-Neige ». Coucher vers minuit.

 

 

LUNDI 9


Rendez-vous à 8 h 30 pour le petit-déjeuner. Nous retrouvons notre grande table, bien garnie !


La voiture 3 (4 personnes) part pour la journée, pour visiter Nuremberg.

Les autres montent jusqu’à la petite chapelle le matin, grignotent le midi, vont à leur cours l’après-midi :

-          - 2 en Plus

-          -  3 en A1 (ils y retrouvent 6 Françaises et 2 Belges)

-         -  le reste en A2 (ils y retrouvent 8 Français et 3 Belges)

Puis vont diner au restaurant de la grande salle.

 

De 20 h à 22 h 30, tout le monde va danser dans son niveau respectif, en alternance avec le round, pour mettre en pratique les mouvements appris l’après-midi (ou le matin, pour le round) ,  puis certains se retrouvent au bar de la grande salle, 8 filles rentrant à la « maison de Blanche-Neige » pour boire une tisane.


Nous nous couchons vers minuit-minuit 30.

 

 

MARDI 10

 

La voiture 3 (5 personnes) part pour une grande journée. Départ 7 h, pour aller visiter les châteaux de Louis II de Bavière, à 3 h 15 de route. Il fait beau, enfin ! Très belle journée dans les Alpes allemandes ! Les châteaux et le paysage vallent vraiment le déplacement !

 

Les autres vont faire des courses pour le pique-nique du midi, du shopping, se reposent...

 

Tout le monde est enchanté des cours : tout se passe bien. Nos débutants dans chaque niveau suivent sans problème. Et que dire des A2 qui viennent pour la troisième fois !

 

La voiture 5 (1 personne) arrive de Plön.

 

Diner au restaurant de la grande salle, puis danse de 10 h à 22 h 15.

La voiture 3 rentrent vers 21 h 30. Un petit gâteau, un fruit, une tisane, et hop, au lit.

 

 

MERCREDI 11


Nous prenons le petit déjeuner tous ensemble, de 8 h 30 à... 9 h 45 ! Le personnel de l’auberge garde le sourire et nous approvisionne gentiment en oeufs à la coque, en charcuterie et fromage, en café, jus d’orange...chaque groupe raconte bruyamment sa journée de la veille, puis on se disperse pour ses occupations favorites.

 

La voiture 3 (4 personnes) part visiter Rastibone (Regensburg). Très jolie ville, même sous la pluie !

 

Nous nous retrouvons tous à l’auberge à 18 h, pour diner.

Puis, après 2 heures et quart de danse, les buveurs de bière se retrouvent au bar de l’auberge, les autres boivent un « pisse-mémé » à la « maison de Blanche-Neige », en mangeant du chocolat de Pâques, mais aussi des figues et des pruneaux pour le transit ! Il pleut toujours !

 

 

JEUDI 12


Petit-déjeuner commun à 8 h 30 (9 h pour les dernières arrivées...).

 

La voiture 3 (4 personnes) part visiter Pilsen (là où est produite la bière « Pils »), en République Tchèque : très joli centre-ville !


La voiture 2 (4 personnes) va visiter Ratisbone. Le soleil est revenu !


Les autres ne sont pas autorisés à faire du tourisme, puisqu’ils viennent pour la première fois aux cours, ou pour la première fois dans leur niveau d’apprentissage. Hop, au boulot ! La fatigue commence à se faire sentir (quelques genoux, dos, cerveaux... se rebiffent) mais l’enthousiasme est toujours là !

 

De 20 h à 22 h 15, révision de tous les mouvements appris. Puis c’est la soirée « animation » du staf, au grand hôtel. Mais nous n’y allons pas, comme d’habitude. Nous préférons finir tranquillement la soirée à l’auberge, plutôt qu’assister à des sketches en anglais que nous ne comprenons pas, et nous coucher pas trop tard.

 

 

VENDREDI 13


C’est déjà notre dernier jour à Cham (vraiment le dernier pour la plupart d’entre nous !). Certains vont acheter de la bière. D’autres vont faire les courses pour le pique-nique, du shopping, acheter des cadeaux.
Certaine retourne se coucher, pour une petite sieste matinale !

 

12 h : pique-nique tous ensemble, sur la terrasse de la maison de Blanche-Neige. Il fait frais, nuageux.


13 h 30 – 17 h : tout le monde assiste aux cours (sauf 2 qui préfèrent faire la sieste et se balader)


18 h – 19 h 15 : dernier diner à l’auberge


20 h – 22 h 30 : ce soir, tous les danseurs se retrouvent à la grande salle pour une soirée de Plus, en alternance avec du round. Pour les élèves de Plus, c’est assez difficile de suivre car le rythme est très soutenu, pour les autres, c’est une soirée reposante pour les méninges.

 

Nous finissons la journée devant un verre, au bar de l’auberge. C’est Fabienne qui, de Bonnelles, offre  sa tournée ! Nous offrons des cadeaux à Dominique, pour la remercier de son travail de « voyagiste » : c’est elle qui nous cherche les hôtels, fait les réservations, nous sert d’interprète en allemand, teste pour nous d’éventuelles nouvelles sorties... d’ailleurs, nous annonçons au patron de l’auberge qu’il nous reçoit pour la dernière fois. Dominique vient de tester le « Easterdance » de Plön (niveau A1-A2). L’année prochaine, c’est là que la plupart d’entre nous ira. Après 5 ans à Cham, nous aspirons à autre chose, même si nous avons toujours été très heureux de nous retrouver ici tous ensemble !

 

Nous offrons à notre présidente un beau tablier de cuisine bavarois sexy. L’essayage va déclencher la dernière crise de rire du groupe, et quelle crise de rire !

 

 

SAMEDI 14


A 8 h 15, la voiture 4 repart directement pour la France.

A 9 h, les autres voitures reprennent la route pour un peu de tourisme, à Rüdesheim am Rhein, afin de couper le trajet de retour en deux.
Nous déposons nos bagages à l’hôtel Germania, situé au bord du Rhin... mais aussi de la voie ferrée, sur laquelle passent, avec grand fracas, environ 120 trains (surtout de marchandises) par jour (heureusement, pas la nuit !).


Nous allons déjeuner dans l’un des restaurants recommandés par la dame de l’hôtel : des chnitzels ou des jarrets en sauce délicieux. Puis nous allons  flaner dans la ville, qui ressemble à une petite station balnéaire. Il y a beaucoup de magasins de souvenirs. Les maisons sont souvent très belles, avec soit une fresque, soit une statuette, ou des boiseries magnifiques, une superbe enseigne....Gloria et Annie prennent le téléphérique pour admirer le Rhin, la ville et les vignes de haut. Il fait beau ! Puis nous nous retrouvons tous pour boire un verre sur une terrasse.

 

Nous testons le deuxième restaurant le soir, mais prenons des salades ou un plat de pâtes.

 

Si, sur Internet, nous avions bien lu les renseignements et les commentaires à propos de l’hôtel, nous l’aurions surement éviter ! Le rez-de-chaussée est un pub irlandais, qui tous les samedis soirs, accueille un concert. Ce soir, c’est du rock !! Quel boucan dans les étages ! Nous nous regroupons dans la grande chambre de 4 pour une dernière tisane, puis allons nous coucher vers 11 h. Finalement, tout le monde arrive à s’endormir assez facilement, certaines profitant de l’entracte.

 

 

DIMANCHE 15


Après un très copieux et varié petit-déjeuner, c’est le départ, vers 9 h.
Vers 13 h, 3 voitures sur 4 se retrouvent sur une station d’autoroute, en Champagne, pour manger des sandwiches à l’abri du vent et du froid.

Arrivée chez nous, sans encombre, sans bouchon, dans l’après-midi.
(604)Cham 2012.JPG
(636)Cham 2012.JPG
(727)Rudesheim am R. 2012.JPG
snitzel.jpg
dessert.jpg
(616)Cham 2012.JPG
A2 claudette danielle.jpg
prague.jpg
eglise cham.jpg
tablier annie.jpg

Vous pouvez aller voir le diaporama dans "Médias - photos"
ce site a été créé sur www.quomodo.com