Spéciale Lucky Boots 2012

 

SPECIALE LUCKY BOOTS 2012

 

Vendredi 2 novembre


Cett année, grâce au pont du 1er novembre, nous innovons, avec un workshop de A1-A2, de 13 h 30 à 18 h 30. Nous sommes 51 danseurs inscrits : 35 Français, 6 Belges et 10 Allemands.

Nous commençons par deux heures et demie de A2 : 5 squares ! Puis ce sont 6 squares de A1 qui, pendant les deux heures et demie suivantes, «exécutent les ordres » du caller allemand, Joachim Rühenbeck, qui vient pour la première fois caller en France. Il nous fait ça très bien, et tout le monde apprécie cet après-midi studieux et décontracté.

 

Mais la journée n’est pas terminée. Nous avalons quelques sandwiches en faisant plus ample connaissance, puis nous nous changeons pour le « club night », mené par Tom, et relayé par Viola (l’organisatrice du séjour des Allemands) et Pascal (animateur du club des Leaping Frogs). De 20 h à 22 h 30, nous dansons du Mainstream en alternance avec du Plus avec tous les danseurs qui ont bien voulu nous rejoindre pour la soirée. Joachim en profite pour reposer sa voix, mais ne loupe pas une seule danse.

Nous offrons une de nos « bannières de voyage »
 à un club d’Allemands représenté par 12 danseurs ! Nous rendons leur bannière à 2 autres clubs allemands. Nous offrons un dangle à tous les danseurs qui n’en avaient pas encore et signons les petits carnets des Allemands.

 

 

Samedi 3 novembre


13 h : enregistrement des danseurs, distribution des badges (le même que d’habitude mais avec une bougie en forme de 5 pour fêter notre 5ème spéciale). Nous sommes 127 danseurs : 54 Allemands, 13 Belges et 60 Français - plus d’étrangers que de Français !

 

13 h 30 : c’est parti pour une heure de A1-A2, puis pour quatre heures de Mainstream-Plus... avec une pause quand-même, le buffet du goûter proposant des boissons, des gateaux et des fruits.

 

19 h : C’est la « grand march », mené par Tom. La piste de danse est prise d’assaut, et devient trop petite pendant un quart d’heure.

 

De 19 h 15 à 21 h, nous reprenons notre alternance de Mainstream et de Plus, avec une suprise, concocté par Joachim et mise en place par les Lucky Boots : il est 20 h quand la musique de « Mission impossible » retentit. Un homme en imperméable, avec un chapeau enfoncé jusqu’à ses lunettes noires, entre dans la salle, monte sur la scène, regarde derrière les rideaux, pose un lecteur-audio sur la table, puis repart comme il était venu. Joachim allume l’appareil et nous entendons tous le message qui lui est adressé : il a pour mission de mener à bien un patter durant lequel les danseurs doivent, à chaque fois qu’ils se retrouvent en mini-wave main droite, « glisser nose to nose » pour se retrouver en mini-wave main gauche. Au bout de 5 secondes, le message s’auto-détruit, dans un nuage de fumée. Heureusement pour lui, Joachim réussit sa mission, et les danseurs se sont bien amusés !

 

21 h : on déplie les tables, on installe les chaises, le couvert, et le buffet – presque tout fait-maison par les danseurs – qui régalera 135 personnes.

 

Une fois rassasiés, les danseurs de line dance entrent en piste pour clore la soirée. Et Joachim n’est pas le dernier !

Les tables sont vite débarassées et repliées, des dizaines de danseurs participant de bonne grâce au rangement. Les derniers quittent la salle vers 23 h 30.

 

 

Dimanche 4 novembre


Nous ne sommes plus que 94 danseurs sur la piste, pour une alternance de Mainstream et de Plus, de 10 h à 12 h 30. En mainstream, Joachim nous propose de danser sans les mains : très amusant aussi, mais pas facile.

 

A 12 h 30, nous prenons l’apéritif, puis le car d’Allemands s’en va. Un beau buffet attend les 56 personnes restantes.

A 14 h, Joachim nous fait « ses adieux », Annie devant le remmener à l’aéroport. Les danseurs nous quittent les uns après les autres. Il faut maintenant tout remballer et nettoyer, mais là encore, de nombreux danseurs nous aident. Nous fermons la salle vers 16 h 30.

 

 

Un grand merci à :

 

-        -  à  Joachim, qui a enthousiasmé tous les danseurs

-        -  à nos bénévoles, qui ont fait un travail formidable

-        -  à tous les danseurs qui ont mis la main à la pâte pour les différents buffets

-        -  à tous les danseurs qui nous ont aidé avant, pendant et après la fête

-        -  à la commune de Forges-les-Bains pour nous avoir une nouvelle fois prêté leur belle salle

 


workshop2.jpg
joachim.jpg
grand march.jpg
mission imp fumee.jpg
line.jpg
danse 2.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com