Spring Jamboree 2012

 

SPRING JAMBOREE 2012
DACHAU - ALLEMAGNE


Vendredi 9 mars

Nous sommes 17 Lucky Boots à partir cette année : 1 en mainstream, 4 en A1, le reste en A2.

Nous nous levons entre 4 h 30 et 5 h, pour prendre nos avions à Roissy, direction Munich, certains à 8 h 15, les autres à 8 h 45.

 Nous nous retrouvons tous au comptoir Avis pour récupérer les trois grosses voitures de location : Entre les problèmes de rayures sur l’une, de ceinture de sécurité coincée et de siège bloqué sur une autre, de frein à main et de marche à arrière qu’on ne trouve pas... nous restons longtemps dans le parking !
Puis nous galérons un autre long moment dans un autre parking, pour garer nos grosses voitures,«l’outil de navigation » de Loïc ne nous étant pas d’un grand secours...

Nous mangeons dans la même immense et superbe brasserie qu’en 2010 : gros jarets de porc, choucroute sucrée, spätzle... Comme nous avons réservé, nous nous retrouvons, presque seuls, dans l’immense salle du haut. C’est plus calme mais nous ne profitons pas de l’orchestre et de l’ambiance. Au petit musée de la brasserie, nous testons nos biceps : il faut soulever 4 grosses chopes de bière (pleines) d’une seule main.

 Nous allons faire un peu de tourisme dans le centre-ville. Il fait beau mais frais.

 Nous nous installons à l’hôtel, ou plutôt aux hôtels car nous n’avons pas pu réserver dans un seul hôtel : les 5 couples dans l’un, les 7 femmes  seules dans l’autre. Tout se passe bien chez elles, mais dans l’autre, c’est plus compliqué : 2 couples n’ont qu’un lit simple dans leur chambre, et malgré les réclamations, il manque encore un lit quand nous rentrons le soir à 23 h ! Gilles et Chantal eux, ont des lits superposés, et toute la nuit, ils ont peur que le lit du dessus cède (la 2ème nuit, ils poseront le matelas par terre).

L’enregistrement au Spring Jamboree commence à 17 h 30, la danse à 18 h. Nous y sommes à 18 h 15. Après 2 heures de Mainstream pour tout le monde, nous attaquons le A1, jusqu’à 22 h 30 : pas de difficultés majeures, même pour nos débutants de A1.

L’after-party tourne court car le bar de l’hôtel est fermé quand nous rentrons : pas de bière ce soir !
Pas de problème chez nos femmes seules, qui se contentent d’une petite tisane dans leurs chambres.

Heureusement, les responsables sont encore là, et trouvent un 2ème lit à Loïc et Isabelle.



Samedi 10 mars


Petit-déjeuner copieux entre 9 h et 9 h 45. Et c’est reparti pour 11 h 30 de danse... pour les plus acharnés ! (mais seulement 1 h 30 de A2, qui se passe bien). Nous mangeons par petits groupes, selon notre appétit, ou les niveaux de danse proposés : vrai repas, ou sandwich, ou pâtisseries.

A partir de 18 h, il n’y a plus que du mainstream, en alternance avec du Round Dance. Nous en profitons pour faire les boutiques.

A 19 h 30, c’est la Grand March : tous les organisateurs du week-end (et il y en a beaucoup !!) sont présentés sur fond de musique traditionnelle jouée par un groupe de 6 musiciens, dont 2 enfants.
Nous apprenons que nous sommes presque 900 (dont une trentaine de Français : 17 Lucky Boots, 3 Ouest Paris Swingers, et une dizaine de Funny Fish).

 La moitié de notre groupe abandonne la piste de danse vers 20 h 30 pour aller papoter devant une bière ou un apfelshörler, avec Tom et Isa, et Marlyse, venus en voiture.

Nous sommes de retour à l’hôtel vers 23 h.



Dimanche 11 mars


La danse reprend à 10 h, nous déjeunons vers 8 h – 8 h 30, payons nos chambres (en liquide pour l’un des hôtels).
De 10 h à 12 h, nous avons le choix entre du Mainstream et du A1.
De 12 h à 13 h 30, nous avons le choix entre du Mainstream et du Plus
Certains dansent toute la matinée, certains arrêtent plus tôt pour manger.

A 13 h 30, tout le groupe est dehors pour rejoindre les voitures et reprendre le chemin de l’aéroport.
Et c’est l’accident ! Fabienne est bousculée et tombe : elle s’ouvre l’arcade sourcilière. La Croix Rouge lui apporte les premiers soins. Un charmant danseur allemand l’emmène, accompagnée de notre présidente, à l’hôpital. Finalement, elle aura 7 points de suture, et des radios qui décèleront 2 fractures à l’épaule.

Après un certain flottement, les 15 autres partent prendre leur(s) avion(s), les uns à 15 h 45, les autres à 16 h 15.
Annie et Fabienne réussiront à prendre un vol vers 18 h.

Quel dommage qu’un si bon week-end se soit terminé aussi mal !



brasserie.jpg table.jpg
fausse table.jpg
patrick.jpg
munich.jpg
munich h de v.jpg
spring jamboree.bmpcoeurs.jpg

 

Vous pouvez aller voir d'autres photos dans "médias - photos" et trois petites vidéos dans "médias - vidéos"
ce site a été créé sur www.quomodo.com